Toulouse le 26 juin: Soirée – Débat “Eau secours ! Ils veulent nous piquer nos barrages !”

Soirée – Débat “Eau secours ! Ils veulent nous piquer nos barrages !”

Lien pratique: https://toulouse.demosphere.net/rv/20376

Co-organisée par les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, les Amis du Monde Diplomatique, Alternatiba, ATTAC, CGT Énergie (Hydraulique), Eau Secours 31, Université Populaire de Toulouse

Après les autoroutes, les aéroports, le gouvernement s’apprête à livrer à la concurrence privée les grands barrages hydro-électriques.Retour ligne automatique
Aucun autre argument que le développement de cette machine ultralibérale infernale et dogmatique pour justifier pareille bêtise.Retour ligne automatique
Cette privatisation annoncée de l’exploitation de l’hydro-électricité est dangereuse à plus d’un titre :Retour ligne automatique
=> explosion annoncée du montant de la facture par de nombreuses dés-optimisation et une judiciarisation certaine ;Retour ligne automatique
=> mise en danger de la réussite de la transition énergétique des énergies fossiles et nucléaire vers les énergies renouvelables ;Retour ligne automatique
=> fragilisation du système électrique (risques de coupures électriques accrus) ;Retour ligne automatique
=> fragilisation des barrages, objets industriels potentiellement les plus dangereux sur le territoire après les centrales nucléaires ;Retour ligne automatique
=> complexification du partage de l’eau qui, pourtant, avec la tragédie climatique en cours, va se raréfier dans les décennies à venir ;Retour ligne automatique
=> perte de l’indépendance énergétique de la France ;Retour ligne automatique
=> fragilisation du savoir technique qui, pour cette industrie prototypale greffée sur les vallées, nécessite une gestion intégrée ;Retour ligne automatique
=> mise en péril de l’emploi dans des régions reculées…

Les arguments écologiques, économiques, sociétaux ne manquent pas pour convaincre de ne pas faire cette bêtise.Retour ligne automatique
Et pourtant, tout est prêt pour que le gouvernement puisse la mettre en oeuvre, dès qu’il le voudra.

- Philippe André, de SUD-Énergie, vous livrera les détails d’une aventure de lobbying citoyen où de nombreux salariés d’EDF HYDRO partent à l’assaut des médias et des politiques pour les convaincre un par un ; Retour ligne manuel
=> Jean Ganzhorn, Gilet Jaune 05, organisateur de la manif barrages de Serre-Ponçon du 8 mai dernier, et concepteur de la banderole géante « quand tout sera privé, on sera privé de tout ! » qui sert désormais de totem à toutes les manifs barrages et se transmet comme un fil rouge de manifestation en manifestation (présente le 15 juin sur le barrage de St Egrève en Isère, elle part pour Roselend, où elle sera exhibée fièrement le 22 juin par des voltigeurs araignée ;

=> Pierre Janot, président des Amis de la Terre, qui viendra annoncer leur décision de déclarer les barrages grande cause nationale ;
=> Loïc Prud’Homme, député LFI, qui viendra nous raconter leur résolution 100 députés contre la mise en concurrence des barrages ;
=> Nicolas Ubelmann, premier réalisateur français à consacrer un documentaire entier sur l’absurdité de la mise en concurrence des barrages, viendra nous présenter sa bande annonce, et présenter son travail ;
=> Jean Damien Navarro, CGT Mines Energie, qui viendra expliquer le long travail juridique précieux de la CGT autour de ce concept des SIEG ;
=> moi-même, Philippe André, SUD Energie, pour présenter les conclusions de notre rapport d’experts sur les barrages.
Avec David, cette soirée aurait été juste parfaite.
elle sera de haut vol, avec, comme le 15 juin dernier, la démonstration par les faits de cette convergence des luttes (du jaune, du vert, du rouge ; des citoyens, des associations, des syndicats et des politiques), et on l’espère, quelques tremblements de plus côté gouvernement pour hésiter avant de commettre ce crime contre l’intérêt général 😉

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*